La recherche qui procure aujourd’hui les soins de santé de demain

Rapport annuel 2013-2014 de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa

Améliorer le sort des gens :
Mot du PDG et directeur scientifique

Les chercheurs de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa ont à cœur d’améliorer les soins. Ils sont aussi profondément motivés à progresser dans la lutte contre les maladies dévastatrices.

Leur passion alimente notre succès et nous a permis de devenir l’un des plus grands instituts de recherche au Canada. Nos équipes de recherche font d’importantes découvertes en sciences fondamentales que nous nous efforçons d’appliquer pour améliorer les soins. Nous menons également des recherches qui modifient la façon d’exercer la médecine ici, à Ottawa, et dans le monde entier.

Cette année, par exemple, nous avons lancé le tout premier essai clinique au monde d’un traitement à base de cellules souches génétiquement modifiées qui pourrait aider le cœur à réparer les dommages causés par une crise cardiaque. Nous avons fait des pas de géant en recherche sur le cancer en découvrant de nouvelles façons de prévenir et de détruire des cellules cancéreuses, que ce soit à l’aide de virus oncolytiques ou de médicaments ciblant la signature moléculaire des tumeurs des patients. Nous avons aussi lancé une application simple et gratuite pour téléphone intelligent qui permet aux Canadiens de gérer leur vaccination.

Les travaux de nos chercheurs jouissent d’une reconnaissance nationale et internationale. Le Dr Michael Rudnicki a été nommé officier de l’Ordre du Canada grâce à ses découvertes scientifiques et à son leadership en recherche sur les cellules souches. Le Dr Ronald Worton, ancien PDG fondateur de l’Institut, a été intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne. Le Dr David Moher figure sur la liste des 400 chercheurs en biomédecine ayant le plus d’influence au monde (sur 15 millions). Des cinq principales méthodes recommandées par la prestigieuse revue JAMA Internal Medicine pour réduire les interventions inutiles dans les urgences américaines, trois sont basées sur les règles de décisions cliniques conçues par les Drs Ian Stiell et Phil Wells.

Cette année, L’Hôpital d’Ottawa est aussi devenu l’un des cinq plus importants centres hospitaliers de recherche au Canada.

Il occupe maintenant la 4e place au palmarès des organismes canadiens qui reçoivent le plus de subventions de recherche selon RE$EARCH Infosource. De plus, l’Hôpital arrive au premier rang pour ce qui est de l’intensité de la recherche (financement par chercheur).

En ce qui concerne les subventions évaluées par les pairs, un secteur où la compétition est très serrée, l’Hôpital se classe au 3e rang des centres hospitaliers universitaires qui reçoivent le plus de subventions des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). En fait, depuis l’an 2000, les subventions reçues des IRSC ont augmenté de 800 %, ce qui représente près de quatre fois la moyenne nationale. Les IRSC ont d’ailleurs reconnu le leadership de nos chercheurs cette année en nous octroyant la direction de deux des trois nouveaux réseaux nationaux de recherche qui feront progresser notre compréhension des maladies respiratoires et vasculaires.

Nous avons acquis un élan inégalé ces dernières années. En collaborant étroitement avec nos partenaires pour offrir un soutien essentiel et des installations de recherche de pointe, nous continuons de favoriser l’excellence scientifique dans un cadre coopératif unique qui encourage les scientifiques et les cliniciens à unir leurs efforts pour améliorer les soins offerts à la population canadienne afin qu’ils profitent aujourd’hui des soins de demain.

Ian Mumford
Président du Conseil d’administration
Dr Duncan Stewart
Président-directeur général et directeur scientifique
Vice-président, Recherche, L’Hôpital d’Ottawa
Professeur de médecine, Université d’Ottawa

Ça vient d’Ottawa
Des innovations qui améliorent les
soins bien au-delà d’Ottawa.

Regarder la vidéo

Affiliated with uOttawa

© 2014 Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa

Go to Message de la présidente du Conseil et du PDG
Back to top